La boutique « connectée » du futur :

La boutique connectée, installée au Ceti, permet aux marques de proposer de nouveaux services en partant d’une meilleure connaissance de son client.
Ce lieu met à disposition différentes technologies et scénarii incluant l’utilisation de la réalité virtuelle en co-création et la démonstration de la personnalisation de son produit. Le parcours d’achat devient plus concret et innovant. Les données sont récupérées et analysées pour améliorer la performance des activités phygitales.




Imaginer le bureau d’études du futur qui permettra de repenser la chaîne de valeur d’une façon collaborative en plaçant le client au cœur de la stratégie.

  • Faire évoluer et accélérer la conception des produits textiles (matière) de mode (produits finis vêtements) et d’accessoires
  • Renforcer la compétitivité en permettant une mise sur le marché plus rapide de produits innovants, de réinventer en co-création avec le consommateur et en faisant disparaître les clivages clients/fournisseurs au profit d’une relation collaborative pérenne.
  • Capitaliser sur les nouveaux modes de consommation en s’appuyant sur les réseaux sociaux, Internet, la mobilité et les nouvelles expériences attendues par le consommateur.



Le Spunbound gonflant :

Avec Hills Inc, leader mondial du filage multicomposants, le CETI a choisi d’investir dans les technologies de filage voie fondue, de Spunbond et Meltblown dès son démarrage. Depuis son premier partenariat démarré en 2015 avec le constructeur, le CETI accompagne Hills Inc. et sa clientèle internationale sur le prototypage de nouveaux nontissés gonflants Spunbond bicomposants, leur conférant des propriétés d’isolation, d’absorption, de filtration, de résilience, de légèreté. Cette nouvelle gamme de nontissés spunbond tri-dimensionnels peut couvrir de nombreux besoins sur des marchés très variés.




Carde thermolié :

Avec ANDRITZ , leader mondial dans les technologies de formation et de consolidation des nontissés, le CETI a choisi en 2012 d’investir dans les technologies de cardage, d’aiguilletage, d’hydroliage, de calandrage et d’imprégnation des nontissés.
Depuis 2017, ANDRITZ PERFOJET et le CETI ont intensifié leur collaboration en formalisant un nouveau partenariat par l’implantation au CETI d’un four plat à air chaud traversant, spécifique aux voiles légers cardés et en ligne avec la technologie Spunbond bi-composant. Ce partenariat permet aux deux entités de développer les nouveaux nontissés cardés high-loft, notamment pour le marché de l’hygiène.
Cette nouvelle technologie de consolidation des nontissés permet au CETI de couvrir aujourd’hui plus de 90% des technologies utilisées dans l’industrie.




Le CETI et TDV industries accompagnent les industriels textiles, les trieurs collecteurs, les marques du secteur de la mode, de l’équipement professionnel et de l’ameublement dans leurs démarches pour diminuer leur impact environnementale.
En s’associant, le groupe TDV Industries et le CETI créent le consortium REPS. REPS propose une solution globale pour al production d’une nouvelle gamme de produits éco-conçus. L’alliance de la force industrielle et la force R&D, une automatisation des processus qui apporte rapidité, efficacité , profondeur technique ainsi qu’un matériel pensé et créé dans le but de traiter de la fibre courte, l’offre REPS apporte une réponse à la démarche d’engagement responsable de ses clients.




Imaginer et réinventer ensemble la fin de vie de vos collections :

Le CETI a été abordé par DECATHLON sur le coton dont le coût devrait augmenter de 17% d’ici 2018. Le coton ayant une mauvaise empreinte environnementale (pesticides, consommation d’eau, prix élevé) mais une qualité de douceur inégalée, son recyclage offre une vraie valeur ajoutée.
Or, si le sourcing vêtement est majoritairement en Asie, le consommateur est pour beaucoup européen, d’où l’intérêt de renouveler cette fibre « post consumer ». C’est dans cette démarche que le CETI s’est investi dans le nouveau projet REWIND : « Réinventer la fin de vie des articles textiles en coton pour concevoir des collections textiles plus responsables ». Une opération réalisée avec le concours des Investissements d’avenir de l’Etat confiés à l’ADEME et co-financé par la Métropole Européenne de Lille. Ce projet se constitue d’un consortium qui réunit les acteurs principaux pour la création d’une nouvelle filière textile « recyclée » en France.
On retrouve plusieurs acteurs majeurs industriels, TDV INDUSTRIES, DECATHLON et le constructeur de machines textiles LAROCHE, et deux acteurs de la recherche et innovation, le CETI- Centre Européen des Textiles Innovants et l’école d’ingénieurs ICAM.




Okaïdi, membre de la communauté de marques ÏDKIDS et le CETI partagent une même ambition : créer un circuit d’économie circulaire autour du coton afin de réduire l’impact environnemental de cette matière première connue pour être l’une des plus polluantes et consommatrice d’eau. C’est en 2017 qu’ils lancent ensemble un projet d’innovation textile à partir du recyclage de vêtements usagés en coton, obtenir un fil conforme aux standards qualitatifs et économiques d’Okaïdi, et pouvant être tissé ou tricoté par ses partenaires.